Logiciel de caisse obligatoire : serez-vous prêt pour le 1er janvier 2018 ?

Tous les cavistes seront tenus de s’équiper d’un logiciel de caisse sécurisés au 1er janvier 2018 Selon la nouvelle loi sur la caisse, tous les commerçants (sauf exception, comme les auto-entrepreneurs ou micro-entrepreneurs exerçants en franchise de TVA) acceptant les paiements en espèces assujettis à la TVA devront utiliser, à partir du 1er janvier 2018, un logiciel de caisse sécurisé et certifié. L’objectif de contrôle est clair : l’utilisation obligatoire d’un logiciel de caisse sécurisé et certifié devrait rendre impossible l’annulation frauduleuse d’opérations et rendre donc impossible la fraude qui consiste à reconstituer par un logiciel frauduleux des tickets de caisse pour soustraire des paiements en espèces des recettes de la comptabilité. Il devrait aussi surtout lutter contre la fraude à la TVA liée à l’utilisation de logiciels permettant la dissimulation de recettes. Ainsi à compter du 1er janvier 2018, toute transaction enregistrée ne pourra plus être ni modifiée, ni annulée sans traçabilité des modifications.
Pour accéder à ce contenu, vous devez Adhérer au Syndicat des Cavistes professionnels ou vous identifier si vous êtes déjà adhérent.