Edito : To be or not to be Essentiel

L'éditorial de la Lettre d'informations des Cavistes de l'automne 2019, nous dénonçons les visions dogmatiques des ennemis du vin et de la consommation culturelle d'alcool en leur opposant une approche humaniste et issues des sciences sociales qui devrait être au moins autant écoutée que les formes scientistes mobilisées par nos détracteurs. le sommaire de cette nouvelle newsletter informe les cavistes des actions menées pour valoriser la profession : le Concours du meilleur Caviste de France en 2020, la refonte des conventions collectives qui se profile, la perspective de réunir la filière viticole française lors du salon Wine Paris, etc... Le nouvel ouvrage de Bruno Quenioux et la chronique viticole d'Yves Legrand marque le cap : la consommation d'alcools n'est pas un problème si elle correspond à une attention et une recherche de santé, spirituelle et physiologique.

Actualité syndicale : Création de l’UCAIR (Union des Commerces Alimentaires Indépendants pour la Représentativité)

L'activité commerciale relevée pour les mois de mars et avril 2019 reste orientée à la baisse, du fait notamment d'un repli, qui dure, des clientèles quotidiennes moyennes. Résultats du baromètre d'activité des cavistes sur près d'un millier d'observations.

Le Billet d’humeur présidentiel et vinicole du caviste : dry january, encore du temps de cerveau disponible supplémentaire

C'est le premier billet d'humeur du nouveau président d'honneur des cavistes, Yves Legrand. Il revient sur le cru du Juliénas et à toute l'histoire qui'l a vécue, avec Paul Audras, alors président de la coopérative, pour résister à la pression des vins industriels et garder des vins vivants.

Dossier syndical : Vers une convention collective unique pour tous les commerçants et artisans de bouche ?

Les cavistes interpellent les champenois à travers une Lettre ouverte adressée aux medias et responsables ministériels. Ils y dénoncent l'instrumentalisation par la grande distribution de l'appellation Champagne qui en a fait un produit d'appel, avec la complicité des producteurs eux-mêmes davantage préoccupés par leurs marchés export que par le renouvellement des ventes et de l'image du vin de Champagne en France.

Wine Paris 2020 : les cavistes de France à l’accueil de leurs confrères des autres pays !

Du 10 au 12 févrierf 2020, les cavistes seront présents au Salon Wine Paris et présenteront l'offre viticole française aux cavistes des autres pays.

Le Billet d’humeur présidentiel et vinicole du caviste : les cavistes, des héros visionnaires méconnus

C'est le premier billet d'humeur du nouveau président d'honneur des cavistes, Yves Legrand. Il revient sur le cru du Juliénas et à toute l'histoire qui'l a vécue, avec Paul Audras, alors président de la coopérative, pour résister à la pression des vins industriels et garder des vins vivants.

Retour sur l’Ag du SCP, la formation des cavistes en ligne de mire

Vignes en permaculture à Brouilly Beaujolais chez Robert Perroud
L'assemblée générale des cavistes professionnels s'est déroulée les 19 et 20 mai 2019. Au cours de ces deux jours, les cavistes ont visité les vignerons de Juliénas et découvert un vignble en permaculture à Brouilly chez Robert Perroud. Cela a été aussi l'occasion pour Yves Legrand de confier la présidence du SCP à Patrick Jourdain.

Champagne : un marché en panne ?

La Champagne est à la croisée des chemins. Rattrape par le succès grandissant des Champagnes de vignerons, c'est toute la valorisation de l'appellation qui doit être sécurisée, ce qui passe par un engagement fort avec les cavistes, premiers prescripteurs en France, à partir de laquelle rayonne l'appellation des rois.

Projet de refonte de la réglementation des débits de boissons de vente à emporter : à quelle sauce serons mangés les cavistes ?

Les épreuves du concours du meilleur caviste de France 2018 sont conçues pour sélectionner les meilleurs commerçants spécialisés, ceux qui savent construire de la valeur ajoutée grâce à leur expertise et la faire partager à une clientèle qui, cnquise et convaincue, viendra régulièrement acheter chez eux des vins et alcools dont ils apprécieront la vraie valeur et sauront y mettre le juste prix.