Edito : élucubrations estivales

Dans cet éditorial de la Lettre d'informations des Cavistes de l'été 2019, un parallèle entre les mutations sociales en cours et le besoin de donner un cap à la société pour casser cette fuite en avant vers la facilité et l'immédiateté. Les cavistes sont des acteurs culturels de premiers plan car ils forment aux goûts. Le sommaire de cette nouvelle Lettre d'informations des cavistes revient sur les actions menées par le Syndicat des Cavistes Professionnels et notamment de la nomination du son nouveau président, Patrick Jourdain.

Retour sur l’Ag du SCP, la formation des cavistes en ligne de mire

Vignes en permaculture à Brouilly Beaujolais chez Robert Perroud
L'assemblée générale des cavistes professionnels s'est déroulée les 19 et 20 mai 2019. Au cours de ces deux jours, les cavistes ont visité les vignerons de Juliénas et découvert un vignble en permaculture à Brouilly chez Robert Perroud. Cela a été aussi l'occasion pour Yves Legrand de confier la présidence du SCP à Patrick Jourdain.

Mots croisés entre cavistes français et italiens

L'Europe des cavistes se dessinera par la rencontre et l'échange entre confrères. La discussion débute entre Patrick Jourdain et Jean Guizard, présidents des association et syndicat de cavistes indépendants et professionnels de France, et Andrea Terraneo et Francesco Bonfio, présidents des oenotecas professionnelles italiennes.

Actualité Circuit : un nouveau président pour le SCP

La question du transport pour les cavistes est essentielle pour les cavistes qui en moyenne ont à faire 3 fois par semaine à des sociétés spécialisées. Pas le droit de se tromper, donc. Qui sont ces entreprises, quels retours d'expérience de la part des cavistes ? C'est l'objectif de ce premier Observatoire du transport des cavistes.

Conjoncture Circuit : printemps 2019

L'activité commerciale relevée pour les mois de mars et avril 2019 reste orientée à la baisse, du fait notamment d'un repli, qui dure, des clientèles quotidiennes moyennes. Résultats du baromètre d'activité des cavistes sur près d'un millier d'observations.

Le Billet d’humeur présidentiel et vinicole du caviste : c’est à boire qu’il nous faut !

Fresque représentant la sortie des caves, sans doute en titubant
C'est le premier billet d'humeur du nouveau président d'honneur des cavistes, Yves Legrand. Il revient sur le cru du Juliénas et à toute l'histoire qui'l a vécue, avec Paul Audras, alors président de la coopérative, pour résister à la pression des vins industriels et garder des vins vivants.

BACARDI GRAN RESERVA DIEZ, un rhum puissant et complexe

Présentation d'une bouteille de rhum Bacardi Grand Reserva diez avec un verre dans intérieur ombragé
Ancrées dans leur territoire et garantes de leur développement, les Caves Coopératives partenaires Vinosemper se sont depuis longtemps impliquées, ou voire pour certaines en sont à l’origine, des certifications VDD ou Agri-confiance. Pour elles, Le Bio, les produits sans-sulfite ou désormais la Haute Valeur Environnementale ont dépassé le stade de l’objectif et font désormais partis de leur quotidien, voire de leur ADN.

Sur le site du SCP

deux verres de vin blancs sur une plage au soleil couchant
Pour tout savoir sur le Métier : Qui sommes-nous ?Les Cavistes en France, Les FormationsRubriques Actualités : les mesures de soutien aux entreprisesLes Actualités commerciales de nos partenairesLes petites annoncesL'agenda des évènements professionnels des cavistes, ... Dans les pages intérieures : Les dernières Informations Métiers, réglementaires, sociales et juridiques du cavisteDans Les…

Edito : les Cavistes ou la Chine !

Dans cette Lettre d'informations des Cavistes, nous innovons une nouvelle formule. Nous traiterons donc sous forme de Dossiers le sujet de l'image des cavistes, vu par leurs clientèles interrogées par Ipsos à la demande du Syndicat des Cavistes Professionnels. Et un sujet de marché, celui du Champagne. En panne ?

Champagne : un marché en panne ?

La Champagne est à la croisée des chemins. Rattrape par le succès grandissant des Champagnes de vignerons, c'est toute la valorisation de l'appellation qui doit être sécurisée, ce qui passe par un engagement fort avec les cavistes, premiers prescripteurs en France, à partir de laquelle rayonne l'appellation des rois.