Edito : les Cavistes ensemble pour gagner en solidité, énergie et visibilité

Bonne année à tous Janvier démarre très vite et 2015 va s'effacer progressivement, sans laisser beaucoup de regrets... Souhaitons-nous joie de vivre, optimisme et générosité pour 2016 ! Prospérité et/ou bonnes bouteilles ? Les bonnes ondes des  Cavistes professionnels fleurissent sur notre arbre à voeux (cliquer sur l'image pour le contempler…

Concours du Meilleur Caviste de France : les inscriptions en ligne sont ouvertes

2015 s’achève, voici 2016 qui s’annonce et c’est une nouvelle année importante pour les Cavistes puisqu’année du Concours. Un bilan 2014 très positif   Le Concours du meilleur caviste de France, repris sur des bases prestigieuses et ouvert à toutes les catégories de cavistes, avait permis en 2014 de récompenser trois brillants…

L’Avis du Caviste : des tendances qui se confirment ou qui prennent de l’ampleur

Par Laurent Pignot, Les Vins de Laurent (36) Une évidence : les fêtes de fin d’année sont pour les Cavistes le moment le plus important. C’est d’autant plus vrai en cette période troublée où notre rôle de conseil ajoute à ces festivités une saveur délicate et "qualitativement humaine". L’essor des rhums…

Davantage de foire aux vins chez les Cavistes en 2015

Pour la 2e année consécutive, nous avons interrogé les Cavistes pour savoir s’ils avaient organisé des opérations promotionnelles à l’automne dernier. Et il s’avère qu’ils sont 53,5% à en avoir mis en place, contre 49,2% en 2014. Une belle progression ! Détails. L’enquête réalisée auprès des cavistes montre que sur 53,5% de ceux qui…

VINO SEMPER : le partenariat Vinosemper / coopératives de l’UNSCV : comment travailler ensemble pour faire la lumière sur les idées reçues ?

Vino Semper, pour préparer le marché de demain C'est grâce au soutien de nos partenaires Vino Semper que nous pouvons réaliser tout notre travail d'enquêtes et d'analyses. Ils accompagnent ainsi la démarche menée PAR le Syndicat des Cavistes Professionnels, POUR les Cavistes. Focus sur : Monsieur Denis Roume, vous êtes, en tant que…