Conjoncture Circuit : début 2019

L’activité des cavistes en janvier-février 2019

 Un début d’année très timide

L’année 2019 commence doucement pour les cavistes, avec un chiffre d’affaires moyen quasiment stable. La tendance reste assez maussade déjà signalée l’an passé. Le grand quart Nord-Est du pays s’en sort cependant mieux que le reste du pays, exception faite des Pays de la Loire également bien orientés.
C’est surtout le repli de la fréquentation quotidienne moyenne des cavistes qui plombe l’activité, alors que dans la plupart des régions le panier moyen reste solide voire orienté à la hausse.

Sources EQUONOXE

Rappelons aussi que de nombreux cavistes profitent de cette période pour prendre un peu de congés, ou pour visiter des salons, ce qui a sans doute aussi pesé sur des résultats mensuels inférieurs à ceux de l’an passé.

Des résultats faibles aussi qui peuvent s’expliquer par la poursuite du mouvement des gilets jaunes ainsi qu’à « l’impact, à surveiller, de l’impôt prélevé à la source qui peut aussi inciter les français concernés à restreindre leur budget mensuel loisirs et plaisirs » évoqué par P Jourdain.
A noter cependant qu’à contre courant de la tendance générale, les résultats des cavistes qui proposent aussi des boissons sans alcool, en complément de la vente de vins et spiritueux à emporter, ont fortement progressé par rapport au début d’année 2018 (+5,8%) ainsi que ceux qui proposent aussi de l’épicerie fine (+3,3%).

Retrouvez davantage de résultats et d’informations sur le baromètre d’activité des cavistes sur le site professionnel des cavistes (dans les pages d’Etudes réservées aux adhérents et partenaires). Les rapports complets sont aussi systématiquement envoyés aux cavistes contributeurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *