Fête de la Gastronomie : un Grand succès pour les cavistes qui ont joué le mariage Vins et Fromages

La météo était au rendez-vous, les 23-24 septembre derniers, en ce week-end de  Fête de la gastronomie !

Partout en France, l’Art de vivre qui justifie l’inscription de la France au patrimoine mondial de l’UNESCO a été célébré comme il se doit, avec gourmandise et convivialité.

Avec plus de 11 700 évènements sur 3 jours, la manifestation prend de l’ampleur année après année et le monde du vin et des cavistes ne peut que se réjouir que soit ainsi mise en pleine lumière ce qui est le cœur de leur activité : cet art de vivre à la française qui repose notamment sur l’équilibre harmonieux entre mets et vins.

Dans toute la France, les institutions locales, comité du tourisme et relais institutionnels jouent de plus en plus la carte de l’attractivité touristique de ce week-end festif.

Les cavistes orchestrent l’harmonie gourmande

IMG_20170922_111320 (2)

A chaque région sa déclinaison et dans de nombreuses occasions les cavistes ont réussi cette année à s’intégrer à des opérations locales de grande ampleur, participant ainsi à la palette de talents et savoir-faire qui savent révéler le cœur du produit, puisque c’était la thématique annuelle.

C’est le cas par exemple à Dôle où la municipalité avait organisé pour la 3ème fois le week-end gourmand du Chat perché qui cette année dépasserait les 40 000 visiteurs. Un succès porteur pour cette ville qui rayonne dorénavant régionalement de cette dimension gastronomique, toute la ville ayant joué le jeu des déambulations gourmandes dans les rues et les sites déclassés, associant ainsi patrimoines gastronomiques et patrimoines immobiliers.

Les cavistes présents ont largement contribué au succès de l’évènement puisqu’ouvrant leurs boutiques aux dégustations prévues par le « Pass Dégustation » et parfois même, en dehors des boutiques, portant la voix des cavistes dans les espaces dédiés à la dégustation prévus dans les sites ouverts au public à cette occasion. Une dynamique qui ne fait que croître et qui donnera lieu à une 4ème édition en 2018, confirmant le succès de ce type de formule associant gastronomie et mise en valeur des territoires.

Des rapprochements vins et fromages qui ont fait mouche

Par rapport aux autres années, les cavistes ont pu davantage exister durant ce week-end du fait de l’ouverture faite avec l’univers des fromagers, via les relations cordiales et de bonne intelligence entre le SCP et la Fédération Françaises des Fromagers. Des associations entre univers produits qui séduisent et suscitent de nombreux intérêts des consommateurs.

Cette année les communications via réseau sociaux ont permis de susciter des intérêts à distance…

Cavistes catalans Fete de la Gastronomie 2017

« Pas forcément eu beaucoup de clients en plus pour profiter de la dégustation que j’avais préparée » témoigne Patrick Jourdain, « mais c’est vrai que dans l’Allier j’étais quasiment le seul à avoir proposé un évènement Fête de la Gastronomie et j’ai constaté que mes publications facebook ont été vues par près de 6000 personnes dans le coin. Elles sont suscité beaucoup de commentaires sympathiques ; ces publications liées à la Fête de la gastronomie ont permis à de nombreux contacts de penser à nous … »

Difficile aussi de faire vivre seul cette manifestation pourtant nationale“, constate Laurent Pignot à Issoudun (36) , qui a cumulé ce relatif isolement avec l’absence de collègue fromager pour monter un projet commun. Mais cela ne l’a pas empêché de marquer le coup et de proposer une soirée-dégustation avec bouchées gourmandes et Concert, un moment convivial toujours apprécié par ses clients et permet de dynamiser la fréquentation de la cave.

Patrick Jourdain cave Max Jourdain

« Et, comme le rappelle Patrick Jourdain, l’occasion faisant le larron, j’avais aussi invité à participer mes collègues de l’association de commerçants de la zone commerciale et plusieurs sont effectivement venus et ont beaucoup apprécié cette dégustation croisée qu’ils m’ont même demandé de renouveler, donc au final c’est une opération qui dynamise vraiment l’activité… »

Des expériences de dégustations qui créent l’évènement

« C’était à faire », reconnait aussi Eric Fèvre, qui avoue s’être lancé dans l’aventure de la Fête de la Gastronomie « en dernière minute parce qu’il y a un moment où il faut qu’on se bouge » ; reprenant la thématique de l’affiche conçue par le SCP et proposée aux cavistes professionnels, le caviste rémois a proposé des séances de dégustations Vins et Fromages les fins de journée des vendredi et samedi, sous un format de gratuité, qui ont suscité beaucoup de visites spécifiquement liées à l’opération avec un réel impact sur le CA. Il faut dire que le programme (Buchette de chèvre et Vins de Loire / Gewurztraminer et Munster / Vin du Jura oxydatif et comté / Bleu de causses et Jurançon) incite à la découverte, un créneau expérientiel qui, selon le Caviste de bronze 2016, mérite d’être joué car « tout le monde fait des dégustations donc ça devient saturé mais là, si on propose quelque chose de vraiment original, ça plait vraiment beaucoup ».
Bilan très positif aussi dans le Calvados, « Nous sommes contents de la façon dont la fête s’est passée, rapport JL Bonar, à Ouistreham, et les clients ont été satisfaits par les  produits que nous avons  proposés. »

LeCaveauNormandOuistreham

Les cavistes ont rayonné en Roussillon

« Sympa et bien passé » aussi pour Christophe Jaubert qui, en tant que président de la Confédération des Cavistes Catalans a orchestré l’évènement commun mis en place avec les vingt-six cavistes membres de l’association (elle-même membre du SCP).

Grâce au soutien du SCP au niveau national, la dimension collective de leurs manifestations a facilité leurs relais par les acteurs régionaux et les institutions organisatrices d’évènements locaux, notamment via l’interprofession des vins du Roussillon et le Comité de tourisme local. Affichages, relais presse, émissions radios, référencement dans le top 100 des évènements Fête de la Gastronomie au niveau national ont permis de donner de la visibilité importante aux dégustations de vins doux naturels et de fromages imaginés avec leurs collègues fromagers locaux.

Pari rempli puisque cela a permis d’attirer des clientèles curieuses. « J’ai reçu des appels de gens qui se renseignaient pour y participer » et au final, le bilan est clairement positif en termes d’achats induits…

Et chacun prend rendez-vous pour 2018, avec déjà beaucoup d’entrain.

Cavistes catalans Fete de la Gastronomie 2017B