Edito : les Cavistes ou la Chine !

Bonjour, avec le soleil, revoici un nouveau numero de la Lettre d’Informations des cavistes.

Et pour la nouvelle saison, nous vous proposons une nouvelle formule.

Nous nous trouvions en effet à la croisée des chemins et il a fallu trancher.

Le pari des intelligences

Ce media numérique dédié aux cavistes, rédigé par ceux qui accompagnent la démarche de professionnalisation et de développement des cavistes (via le Syndicat des Cavistes Professionnels) et qui contient des informations souvent exclusives sur les cavistes, semble progressivement trouver son public.

A chaque nouveau numéro de la Lettre des cavistes, nous battons nos records d’ouverture. Sans compter les centaines de cavistes qui lisent en plusieurs fois nos articles. Et ce alors que dans le même temps la liste des abonnés s’allonge.

Ce qui permet aux informations cavistes de rayonner au-delà du circuit lui-même !

Impression

Rappelons que nous avions choisi dès le départ de compter sur l’intelligence.

L’intelligence des cavistes eux-mêmes, déjà.

Les cavistes sont certes des « petits » commerçants, mais des costauds, et notamment en jus de cerveau. En choisissant de se spécialiser dans l’univers des vins et alcools de qualité, ils/elles savent qu’il s’agit de vendre de la culture et de l’immatériel et pas seulement de l’alcool (ça, les circuits massifiants et low cost savent le faire). Et ce n’est pas si simple, surtout à une époque aussi abêtissante que la nôtre. Il faut savoir  résister à la superficialité du court terme.

Intelligence (économique) de la stratégie ensuite : tout notre travail est destiné à donner du corps et de la visibilité au circuit.

Frozen beer bottle, free space for your text.

L’univers des cavistes est composé de près de 80% d’indépendants qui jouent pleinement la carte de l’originalité, et de quelques dizaines de réseaux aux concepts également très variés.

Toutes ces différences et ces spécificités font l’énergie, vive et positive, du circuit.

Mais le revers de la médaille c’est qu’elles génèrent aussi parfois de vraies difficultés à comprendre comment fonctionnent les cavistes et donc à les prendre en compte. En créant une vraie cohérence, une information régulière (voir dans cette Lettre quelques résultats du dernier Baromètre d’Activité des Cavistes), en mettant en lumière les actions menées par les cavistes et en exprimant bien fort leurs avis et ce de façon qualitative et large, c’est un autre son de cloche que nous pouvons ainsi donner aux fournisseurs et partenaires institutionnels.

Et il va être temps d’ailleurs d’étendre ces ondes aux clientèles afin que nos clients, et les autres, acquièrent un peu plus ce « réflexe caviste » qui leur manque encore.

Votre Lettre d’Informations des cavistes évolue donc. Alors que l’époque est aux changements, à tous les niveaux, plutôt qu’une xième newsletter vite lue, vite oubliée et sans beaucoup de fond, nous allons continuer d’adresser aux cavistes des réflexions et des analyses poussées, que vous aurez le temps de lire, ou relire, en prenant le temps.

Damiani-cave

Ce sont donc des dossiers thématiques que nous vous proposons et sur lesquels nous vous proposons aussi de débattre.

Où ça ?

Sur la page facebook du SCP : elle est ouverte aux cavistes, à TOUS les cavistes. Nous vous y donnons rendez-vous et comptons sur vous pour participer à ce travail collaboratif permettant de se construire une culture commune, grâce à la rencontre des opinions, à l’échange d’argumentaires, au partage.

Lors des rencontres entre cavistes :

C’est la saison des Assemblées générales, donc ne loupez pas ces moments de retrouvailles ou découvertes, toujours conviviales, toujours utiles.

La Fédération des Cavistes Indépendants (FCI) a ouvert le bal les 7-8 avril  et en a profité pour célébrer ses 25 ans d’existence (voir reportage en Actualité dans cette Lettre). Un bel évènement qui a permis de renforcer les liens et de les ouvrir à des nouvelles alliances au delà des frontières de l’hexagone, parce que la défense de la culture de Bacchus est un sujet européen.

Et les 19-20 mai, ce sera le tour du Syndicat des Cavistes Professionnels, créé plus récemment afin de prolonger la démarche d’union impulsée par les fondateurs de la FCI en leurs temps, en y associant les réseaux de cavistes.

Toujours plus au service des cavistes

L’Intelligence, c’est comme l’amour, plus on en a, plus le cœur grandit. Et bien plus l’intelligence circule dans une communauté, plus l’Intelligence collective de cette communauté grandit.

Arbres enracines

Pour continuer à la développer, nous continuons de vous solliciter lors de l’enquête téléphonique annuelle réalisée par Equonoxe, évidemment associé à tout ce travail de fond mené auprès des cavistes. Cette année, au-delà des renseignements statistiques sur votre activité, nous vous proposons, si vous le voulez bien, de véritables introspections afin de faire le lien entre votre propre réalité personnelle de l’activité et les évolutions sociétales en cours.

Des réflexions à mener donc ensemble, intéressantes souvent immédiatement, voire marrantes et qui au final participent à l’évolution globale du circuit.

Ce que vont permettre tous ces échanges d’informations, c’est de détecter les idées et d’accompagner les énergies qui permettront à nouveau aux cavistes, en tant que commerçants spécialisés responsables de points de vente physiques, de résister à la pression concurrentielle, que ce soit celles des circuits physiques de masse ou celle provoquée par la révolution digitale en cours. Tels les signaux faibles qui excitent les sociologues, les relevés de vos actions et aspirations individuelles permettront au final le développement du circuit. Des résultats donc forcément passionnants à lire à la fin de l’étude, qui permettront bien entendu de nourrir de futurs dossiers mais aussi de mobiliser vos partenaires fournisseurs pour qu’ils intègrent ces nouveaux besoins ou demandes à leur propres stratégies et de continuer ainsi à nourrir cette dynamique d’échanges-partage-rencontres …. Donc merci d’avance du bon accueil que vous avez ou allez faire aux enquêtrices d’Equonoxe qui vont, comme chaque année, appeler des milliers de cavistes pendant ces prochains mois.

Au sommaire de cette Lettre, deux dossiers et des actualités cavistes

Il va être en effet très utile de mieux comprendre ce qui change pour pouvoir s’y attendre. Car l’époque est compliquée et les bouleversements fragilisent de nombreux repères et symboles.

marketing-vin-chine-Affichage-story-telling

Au-delà des changements d’heures (qui bientôt ne vont plus changer ?), de calendriers (la fête de la gastronomie avancée de 6 mois et rebaptisée Gout de France/Good France pour faire rendez-vous avec le monde), de repères… Comment ne pas pleurer sur des temps Jadis supposés plus réfléchis lorsque le patrimoine commémoriel et culturel de la France, du soldat inconnu au Fouquet’s, incarnations de l’âme de la France, est vandalisé par des individus qui se revendiquent pourtant défenseurs de l’âme républicaine. En touchant au symbole, ils ont osé les sacrilèges et l’électrochoc. Et effectivement comment réagir autrement face au délitement de modèles que l’on pensait vertueux et solides. C’est le cas par exemple des références aussi symboliques que l’AOC Camembert, à ce point grignotée par les intérêts industriels que ces fondements en sont remis en cause …. au risque de fragiliser le système des AOC dans son ensemble …

En effet, à force de voir glisser leur fleuron vers un produit standard de grande distribution, nos confrères fromagers en sont à alerter les producteurs et l’état sur la menace qui plane sur le fromage symbole de la France.

Imaginez ce que cela représente pour nous : de devoir préciser Champagne et « véritable Champagne » ? Méfions-nous, car si le modèle viticole reste solidement ancré sur des territoires régionaux qui, en l’occurrence, sont puissants, les déviances inhérentes à tous modèles dont les équilibres internes se fissurent sont dangereuses.

 

topelement

Et en matière de symbole, que dire du Champagne ? A l’heure actuelle, pour les cavistes, cela devient un sujet un peu … crispant : beaucoup de concurrences, des marges faibles, des prix plombés … Qu’en est il vraiment ? S’agit-il d’un marché « en panne », vraiment ? C’est notre premier Dossier.

Un sujet qui pose la question frontale du rôle du caviste. Quels sont ces atouts ? Ces marges de manœuvres ? Ces fragilités ? Au-delà du modèle économique, le caviste est avant tout un spécialiste qui agit très en amont grâce à de multiples compétences permettant au final de vendre des vins et alcools. C’est donc ce professionnalisme qui doit être perçu par leurs clients et qui doit être valorisé. Qu’en pense ces clients ? Quelle est l’image du caviste ? Suite de l’étude Clientèle réalisée par Ipsos fin 2018 à la demande du Syndicat des Cavistes Professionnels… C’est notre deuxième Dossier.

Hand holding a bottle of red wine, label of China, isolated on white,

Plus que jamais, les cavistes sont la principale défense et courroie de valorisation des terroirs viticoles français. Trop de régions viticoles ont cru à l’eldorado proposé par l’énormité du marché chinois. Et y ont destiné des gros volumes qui maintenant les fragilisent. Déjà les contrecoups s’annoncent : des cours qui échappent au contrôle des marchés de négoce locaux, des angoisses pour l’avenir liées à ces trop grandes et rapides dépendances.

L’incertitude du Brexit et de retournement des marchés export traditionnels rappellent à ces aventuriers de court terme que les meilleurs investissements doivent être solides. C’est la force des cavistes, certes dispersés, mais qui continuent d’accompagner la mutation en cours de la société française.

In Vino Veritas !

Les cavistes sont à l’image d’une société qui progressivement se désintoxique d’un modèle basé sur la consommation à tout prix. Et le vin et les alcools retrouvent une place en tant que référents intemporels associés au bon goût, à la sagesse, à l’équilibre, bref au retour à davantage de sérénité.

Image3

Les cavistes restent donc prescripteurs de tendances de fond et résolument modernes : la recherche de la Vérité et du Bien Vivre.

Pour rejoindre le SCP, n’oubliez pas de nous renvoyer votre appel de cotisation 2019 ou d’adhérer directement en ligne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *