POUR CASSER LES CODES :

le Porto n’est PAS un vin cuit d’apéritif

 

 

personnage_caviste

Par le Meilleur Caviste de France 2018

 

Le vin cuit existe. Comme son nom l’indique, il y a “cuisson”. On chauffe le moût (raisins écrasés dans son jus) pour évaporer l’eau et concentrer le sucre.

En revanche, le Porto, mais aussi le Banyuls, le Muscat-de-Beaumes-de-Venise, le Pineau-des-Charentes… sont des vins dits doux. Car on stoppe la fermentation par ajout d’alcool.

Avec ce procédé les levures arrêtent de “consommer” et les sucres sont conservés.

Leur gamme variée en font de surprenants accords avec des mets aussi bien sucrés que salés !

photo_vin2